Manifeste

Somos liberales

Le Club du Vendredi

Nous sommes libéraux”

Inspiré de la formule créée par John Locke avec sa «Société qui se retrouvait une fois par mois pour l’amélioration du savoir utile » et poursuivie par Benjamin Franklin avec « Ensemble », le club des Vendredi devient l’équation espagnole qui prétend rendre aux individus la valeur que les collectivistes leur ont arraché.

Le Club des Vendredi nait de la préoccupation pour l’hégémonie lors des 40 dernières années des idées social-democrates dans le domaine intellectuel et des moyens de communications ; et par l’apparition de nouvelles formes de communisme qui, derrière des apparences inoffensives et secrètes, supposent un risque certain pour le progrès et la liberté dans notre nation.

Le Club des Vendredi se positionne comme une barrière face à la vague collectiviste et liberticide qui menace nos libertés.

Elle s’organise comme un groupe non partisane de diffusion de pensée et démocratie libérale.
Il espère être un référent, aux côtés d’autres institutions, dans la défense des libertés des individus face au contrôle trop important de l’état et au néo communisme d’inspiration bolivarienne qui menace le vivre-ensemble, la diversité, le progrès et les droits civiques.

Le Club des Vendredi pense que les hommes politiques et l’Etat concentrent trop de pouvoir, celui-ci ayant été obtenu aux dépens des libertés et revenus des personnes.
Il est venu le temps de faire face aux déviances politiques et au consensus social-démocrate qui tuent à la fois toute initiative mais aussi l’éthique de la responsabilité individuelle.

Le Club des Vendredi n’hésitera pas à confronter et opposer l’idée de liberté face au monopole idéologique de l’État et n’évitera pas le combat dialectique dans tous les domaines chaque fois que les circonstances l’exigent.

Le Club des Vendredi milite pour un libéralisme populaire, éloigné des idées académiques ou élitistes, afin de développer un activisme direct et désinvolte désormais connu comme « libéralisme de tranchée »

Manifeste

  • Le Club des Vendredi est un groupe de personnes qui partagent les idées de respect de l’autre, de l’être humain comme socle de la vie sociale.
  • C’est l’individu et ses initiatives qui doivent faire partie des droits et devoirs.
  • Le Club des Vendredi, croit en un État limité à l’aide aux démunis et qui n’impose pas violemment le droit de tel ou tel individu aux droits des autres.
  • Le Club des Vendredi croit en l’indépendance des institutions, dans le respect de la loi et dans la faible ingérence de l’État dans tout ce qui pourrait être géré par l’initiative privée.
  • Le Club des Vendredi croit dans le démantèlement des services publics afin que les usagers puissent choisir entre prestataire public ou privé.
  • Le Club, croit au développement pacifique de la sphère privée, sans pressions ni obligations.
  • La société doit se structurer sur la base de trois principes : la liberté, la propriété et le respect des obligations acceptées volontairement.
Pour faire partie du club des Vendredi et être intégré au groupe, les nouveaux membres devront répondre à une série de questions :
  • Penses-tu que l’être humain est le cœur des droits et devoirs avant tout collectif ?
  • Respectes-tu l’être humain pour ce qu’il est indépendamment de sa religion, son idéologie, sa profession, sexe ou race ?

Suscríbete al newsletter del CdV

Si quieres estar al tanto sobre todo lo que se organiza desde las trincheras (actividades, cenas, conferencias, reuniones, etc.), no dudes en suscribirte a nuestro newsletter.

Email
Nombre
Apellidos
¿En qué puedo colaborar con el Club?
Teléfono
Secure and Spam free...